[CRITIQUE] Séduis-Moi Si Tu peux, de Jonathan Levine

Ils ont toutes les différences du monde et pourtant ils sont fait l’un pour l’autre : ceci est le point de départ d’une bonne partie des comédies romantiques depuis la création du concept. Séduis-Moi Si Tu Peux s’en empare à bras le corps en associant deux acteurs ayant chacun un style et un registre bien marqués, la super-glamour et néanmoins glaciale Charlize Theron et le très potache Seth Rogen, dans une comédie plutôt sympathique, assumée et surtout surprenante.

[CRITIQUE] La Fête des Mères, de Marie-Castille Mention-Schaar

Elles sont Présidente de la République, nounou, boulangère, comédienne, prof, fleuriste, journaliste, sans emploi, pédiatre. Elles sont possessives, bienveillantes, maladroites, absentes, omniprésentes, débordées, culpabilisantes, indulgentes, aimantes, fragiles, en pleine possession de leurs moyens ou perdant la tête. Bien vivantes ou déjà un souvenir … Fils ou fille, nous restons quoiqu’il arrive leur enfant avec l’envie qu’elles nous lâchent et la peur qu’elles nous quittent. Et puis nous devenons maman … et ça va être notre fête !

Festival de Cannes 2016 : Le Palmarès

Ca y est, le 69e Festival de Cannes vient de se terminer. Durant ces quelques jours, Cannes a été le centre du monde et chaque remous n’en finissait plus de faire des vagues. Les valeurs sûres (ou presque) se sont faites malmenés : le film d’Olivier Assayas, Personal Shopper, a été hué, celui de Xavier Dolan a divisé, tandis que le dernier de Sean Penn a complètement refroidi la croisette et d’autres (Pedro Almodóvar, Jim Jarmusch ou encore les frères Dardennes) n’ont pas vraiment fait des étincelles. Comme souvent, le Festival de Cannes s’extasie sur ses trésors obscurs et/ou insoupçonnés, confortant son ambition un poilounet élitiste et s’est ainsi emballé pour les films de Ken Loach, Cristian Mungiu, Jeff Nicols ou encore, surprise !, Bruno Dumont. Mais au final, qui a su conquérir le jury ? Voicile palmarès…

Festival de Cannes 2015 : la sélection complète

La semaine dernière, la sélection officielle du Festival de Cannes 2015 a été dévoilée par Pierre Lescure, président du Festival de Cannes, et Thierry Frémaux, délégué général. Comme d’habitude le Festival célèbre le cinéma indépendant et international, offrant toutefois une place de choix à quelques réalisateurs français comme Jacques Audiard, Maïwenn ou encore Valérie Donzelli. Parmi une sélection assez sobre, se cachent quelques-unes de mes attentes : Macbeth de Justin Kurzel, évidemment, avec Michael Fassbender, qui sera en compétition au coté de l’étrange Tale Of Tales de Matteo Garrone. Hors compétition, le Festival crée la surprise en invitant l’excitant Mad Max : Fury Road de George Miller (avec Tom Hardy) et le très pétillant Vice-versa des studios Pixar. Cette année, le 68ème Festival de Cannes se déroulera du 13 au 24 mai et sera présidée par les Frères Coen, tandis qu’Isabella Rossellini présidera le Jury d’Un Certain Regard.

Festival de Cannes 2014 : la sélection complète

Le 67è Festival de Cannes aura lieu du 14 au 25 mai.
Les organisateurs ont dévoilé aujourd’hui la liste des films projetés lors du Festival. La Présidente du jury sera Jane Campion (La leçon de Piano en 1993) et le Maître de Cérémonie est Lambert Wilson.
Cette année, parmis les films les plus attendus, le très attendu Grace de Monaco d’Olivier Dahan ouvre la marche, suivi par, entre autre, Saint-Laurent de Bertrant Bonello, l’autre film sur le couturier français, Maps of the Stars de David Cronenberg ou encore Adieu au langage de Jean-Luc Godard. (…)
Voici la sélection complète :