[CRITIQUE] La Fête des Mères, de Marie-Castille Mention-Schaar

Elles sont Présidente de la République, nounou, boulangère, comédienne, prof, fleuriste, journaliste, sans emploi, pédiatre. Elles sont possessives, bienveillantes, maladroites, absentes, omniprésentes, débordées, culpabilisantes, indulgentes, aimantes, fragiles, en pleine possession de leurs moyens ou perdant la tête. Bien vivantes ou déjà un souvenir … Fils ou fille, nous restons quoiqu’il arrive leur enfant avec l’envie qu’elles nous lâchent et la peur qu’elles nous quittent. Et puis nous devenons maman … et ça va être notre fête !

[CRITIQUE] La Fille de Brest, d’Emmanuelle Bercot

Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d’un médicament commercialisé depuis 30 ans, le Mediator. De l’isolement des débuts à l’explosion médiatique de l’affaire, l’histoire inspirée de la vie d’Irène Frachon est une bataille de David contre Goliath pour voir enfin triompher la vérité.

[CRITIQUE] Retour Chez Ma Mère, d’Éric Lavaine

Le pitch : Aimeriez-vous retourner vivre chez vos parents ? À 40 ans, Stéphanie est contrainte de retourner vivre chez sa mère. Elle est accueillie les bras ouverts : à elle les joies de l’appartement surchauffé, de Francis Cabrel en boucle, des parties de Scrabble endiablées et des précieux conseils maternels sur la façon de se tenir à table et de mener sa vie… Chacune va devoir faire preuve d’une infinie patience pour supporter cette nouvelle vie à deux. Et lorsque le reste de la fratrie débarque pour un dîner, règlements de compte et secrets de famille vont se déchaîner de la façon la plus jubilatoire. Mais il est des explosions salutaires. Bienvenue dans un univers à haut risque : la famille !

[CRITIQUE] Spotlight, de Tom McCarthy

Éprouvant, le film de Tom McCarthy se penche sur une histoire choquante qui a ébranlé les États-Unis peut après les attentas du 11-septembre. Spotlight met la lumière sur des journalistes de l’ombre qui ont dénoncé des actes horribles et couverts par l’Église, animés par une soif de justice et l’horreur des faits qu’ils découvrent. Nécessaire, mais parfois un peu long, le film s’étend sur une enquête surprenante mais qui manque un peu de relief, faisant l’effet d’un thriller prometteur, certes, mais dont on connait déjà la réponse.