[CRITIQUE] Arctic, de Joe Penna

Entre courage et désespoir, Arctic retrace le parcours haletant d’un survival glacé, habité par un Mads Mikkelsen isolé et bouleversant. Joe Penna signe un récit solide, rude et étonnamment engageant, alors qu’il ne repose sur aucune backstory particulière. Remarquable.

[CRITIQUE] Crash Test Aglaé, d’Eric Gravel (Disponible en DVD, BR et VOD)

L’histoire d’une jeune ouvrière psychorigide dont le seul repère dans la vie est son travail. Lorsqu’elle apprend que son usine fait l’objet d’une délocalisation sauvage, elle accepte, au grand étonnement de l’entreprise, de poursuivre son boulot en Inde. Accompagnée de deux collègues, elle va entreprendre un absurde périple en voiture jusqu’au bout du monde qui se transformera en une improbable quête personnelle.

Réalisé par Eric Gravel – Sortie en DVD, BRD et VOD le 7 mars 2018
Avec India hair, Julie Depardieu, Yolande Moreau…
Inclus dans le DVD (en plus du film et du choix audio) : la bande-annonce.

[VIDÉO] La Forme de l’Eau (The Shape Of Water) : Découvrez l’affiche et bande-annonce

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence morne et solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

En salles le 21 février 2018
Réalisé par Guillermo Del Toro
Avec Sally Hawkins, Michael Shannon,Richard Jenkins,Doug Jones, Michael Stuhlbarg, Octavia Spencer…

Rattrapage 2015 : The Lobster, de Yórgos Lánthimos

Le pitch : Dans un futur proche… Toute personne célibataire est arrêtée, transférée à l’Hôtel et a 45 jours pour trouver l’âme sœur. Passé ce délai, elle sera transformée en l’animal de son choix. Pour échapper à ce destin, un homme s’enfuit et rejoint dans les bois un groupe de résistants ; les Solitaires.

Et (beaucoup) Plus Si Affinités : Une ode à la friendzone naïve mais mignonne

Mignonne, attendrissante et dans l’air du temps, Et (beaucoup) Plus Si Affinités est une comédie romantique à la naïveté touchante, idéale pour les éternels romantiques et surtout les plus timides. Michael Dowse explore la fameuse friendzone à travers une romance impossible qui se mue en amitié par défaut. Le ton est juste, les acteurs sont parfaits et la mise en scène pop, girly et coloré colle avec l’humour presque british du film. Un peu plus d’originalité n’aurait pas fait de mal, mais globalement, on en ressort conquis.