[CRITIQUE] Le Mans 66, de James Mangold

Pas besoin d’être un fan de voiture ou de courses pour apprécier ce film, James Mangold signe un récit passionnant sur fond de rivalité entre Ford et Ferrari, porté par un tandem impeccable. Le Mans 66 s’intéresse à la compétition aussi bien sur la piste qu’en dehors, à l’ombre d’une course acharnée vers la gloire. Si de petites longueurs jalonnent le film, impossible de ne pas frissonner devant ces superbes scènes de courses à la réalisation incroyable.

[CRITIQUE] Au Cœur de l’Océan, de Ron Howard

Ron Howard propose une aventure fascinante et accessible, celle qui a inspiré l’histoire de Moby Dick. Au-delà du traitement classique qui n’échappe pas aux rebondissements attendus, Au Cœur de l’Océan puise son intérêt dans la maîtrise de sa forme narrative, impeccable, qui éclipse finalement les petit couacs pour transformer l’ensemble en un joli film accrocheur et captivant. À défaut d’être spectaculaire, Au Cœur de l’Océan se démarque par son authenticité et par une histoire aux résonances encore actuelles.

BAFTA 2014 : Le palmarès

Dimanche soir a eu lieu la 67è cérémonie des BAFTAs (équivalent des Oscars pour la Grande Bretagne), présentée par Stephen Fry. Encore une fois, étant donné que 2013 a été un très bon cru, le résultat des BAFTAs tranche dans le vif et ne fait pas toujours des heureux. Alfonso Cuaron et son film Gravity sont les grands vainqueurs de cette soirée, en remportant 7 prix au total (dont 5 dans les catégories principales)

Top 2013 : Les meilleurs films de l’année

L’année 2013 a été une année riche, il y a eu de très bons films, pas mal de déceptions mais surtout de très très bonnes surprises.
Si certains ont réussi à tenir leurs promesses, comme les blockbusters Pacific Rim, Kick-Ass 2 ou encore Thor – Le Monde des Ténèbres, en passant par des comédies excellentes telles que les très frais et frenchys 20 ans d’écart ou Les Garçons et Guillaume, à table ou le british Le Dernier Pub Avant La Fin Du Monde, d’autres ont vraiment laissé leurs empreintes sur 2013. Certains m’ont fait pleurer, d’autres m’ont fait rire aux éclats et d’autres encore m’ont vraiment fait rêver. Ce sont ces films-là qui me font aimer le cinéma à ce point, peu importe qu’ils aient reçu l’approbation générale ou seulement la mienne.

Golden Globes 2014 – Nominations Cinéma

Les Golden Globes 2014 auront lieu le 12 janvier prochain et les nominations sont tombées. L’émission sera une nouvelle fois animée par Tina Fey et Amy Poelher (re-bookées d’avance pour 2015) et cette année, coté film, la concurrence est plutôt rude. Il faut dire qu’on a eu une année cinématiquement intense… Attention les yeux, confrontations au sommet à prévoir !

Thor – Le monde des ténèbres : Des personnages mieux réussis… sauf le méchant !

Mieux réussi et plus abouti, Thor : Le monde des ténèbres remplit ses promesses et semble lancer plus sérieusement la phase 2 du Marvel Cinematic Univers (MCU). Surprenant et fun, le film d’Alan Taylor combine savoureusement l’action et l’humour, pour un résultat largement divertissant et visuellement superbe. Malgré une première partie déroutante et un grand méchant qui passe légèrement à la trappe, Thor : Le monde des ténèbres réussit à trouver son équilibre, notamment grâce à des personnages mieux exploités et en évitant de s’empêtrer, comme le premier film, dans une histoire attendue. On retrouve donc ce qui fait la force de Marvel : des héros charismatiques et attachants, de l’action explosive, un humour finement efficace et surtout, un grand pas en avant vers… Ah non, ça c’est spoiler !

[Coup de cœur] Rush : Haletant, passionnant… Superbe !

Une « claque » ! Le dernier film de Ron Howard est probablement la réussite la plus inattendue de la rentrée. Racontant la rivalité légendaire entre deux coureurs de Formule 1 des années 70, Niki Lauda vs James Hunt, Rush est bien plus qu’un film à sensations fortes, c’est surtout l’histoire captivante de deux hommes animés par une passion dévorante et une rivalité sans limite. Boosté à l’adrénaline et filant à un rythme hallucinant et haletant, Rush est un véritable bijou décoiffant, entre un scénario soigné, une mise en scène spectaculaire et un casting formidable. Un sans faute ? C’est bien possible !