[CRITIQUE] Lazarus Effect, de David Gelb

La vie après la mort ou les morts qui reviennent à la vie… Lazarus Effect surfe sur des thématiques chéries du genre horrifique pour proposer un film plutôt sympathique aux jumpscares efficaces, animé par une trame mystérieuse. Si le film de David Gelb manque parfois d’ambition et de vrais moments de terreur, le simple fait d’avoir un scénario suffisamment intéressant, entre croyances religieuses et théories scientifiques, permet au film de trouver un équilibre convaincant. L’intention est visible, le sursaut est imprévisible, Lazarus Effect présente certes des faiblesses au niveau de la structure et fera l’effet d’une récréation pour les habitués du genre, mais le film parvient à tenir ses promesses grâce à un ensemble finalement sombre et attractif.

Puzzle : Inutilement compliqué et plat

Si le titre français du dernier film de Paul Haggis est bien trouvé, à la fin de Puzzle on est loin de la satisfaction éprouvée lorsque toutes les pièces du jeu sont assemblées. Long, souvent ennuyeux et compliqué, Puzzle brouille tellement les pistes qu’il finit par se perdre en route. Alors que l’élément principal qui relie les personnages entre eux est rapidement évident, le film multiplie inutilement les intrigues et étire sa trame jusqu’à la rendre incompréhensible. Scindé en trois histoires mélangées, Puzzle ne parvient pas à trouver son équilibre aussi bien dans le montage que dans la narration. On est loin du bijou sensible qu’était Collision (2005), si Paul Haggis réutilise les mêmes ficelles, Puzzle manque d’émotion et de fluidité.

[VIDÉO] Puzzle : Affiche et bande-annonce

Puzzle raconte trois histoires d’amour, de passion, et de trahison qui se déroulent à New York, Paris et Rome.
Michael, écrivain lauréat du Prix Pulitzer, s’est enfermé dans la suite d’un hôtel parisien pour achever son dernier roman. Il a récemment quitté sa femme Elaine et il entretient une liaison orageuse avec Anna, une jeune romancière ambitieuse.
Scott, homme d’affaires peu scrupuleux, est en Italie pour voler leurs modèles à des maisons de couture. Alors qu’il cherche un restaurant, il tombe sur Monika, tzigane d’une beauté à couper le souffle, qui s’apprête à récupérer sa petite fille. Mais quand elle s’aperçoit qu’on lui a volé l’argent qu’elle avait économisé pour payer le passeur, Scott se sent obligé de lui venir en aide. Ils mettent alors le cap sur une ville du sud de l’Italie mais Scott commence à se demander s’il n’est pas la victime d’une escroquerie.
Julia, ancienne actrice de feuilletons télé, se bat avec son ex-mari Rick, célèbre artiste new-yorkais, pour obtenir la garde de son fils de 6 ans. Entre la suppression de sa pension alimentaire et ses frais d’avocat, Julia en est réduite à travailler comme femme de chambre dans l’hôtel de luxe où elle avait l’habitude de séjourner autrefois. L’avocate de Julia, Theresa, a réussi à lui obtenir l’audience de la dernière chance dans l’espoir de se voir enfin confier la garde de son fils.
Trois histoires qui vont se révéler liées par un secret…

En salles le 19 novembre 2014
Réalisé par Paul Haggis
Avec JLiam Neeson, Mila Kunis, Adrien Brody, Olivia Wilde, James Franco, Moran Atias, Maria Bello, Kim Basinger…

Her : Touchant, subtil, brillant… mais triste

Sensible, touchant et incroyablement mélancolique, le dernier film de Spike Jonze ne laisse personne indifférent. Her propose une histoire d’amour étonnante et pourtant amèrement réaliste, dans un futur proche, et très plausible, où la technologie a pris le pas sur les relations humaines. Partir d’un projet aussi épineux et réussir à en faire une fable moderne et inspirée, aussi belle que touchante, c’est la promesse osée de Her. Superbe.

[Coup de cœur] Rush : Haletant, passionnant… Superbe !

Une « claque » ! Le dernier film de Ron Howard est probablement la réussite la plus inattendue de la rentrée. Racontant la rivalité légendaire entre deux coureurs de Formule 1 des années 70, Niki Lauda vs James Hunt, Rush est bien plus qu’un film à sensations fortes, c’est surtout l’histoire captivante de deux hommes animés par une passion dévorante et une rivalité sans limite. Boosté à l’adrénaline et filant à un rythme hallucinant et haletant, Rush est un véritable bijou décoiffant, entre un scénario soigné, une mise en scène spectaculaire et un casting formidable. Un sans faute ? C’est bien possible !