[VIDÉO] Captive State : Découvrez la bande-annonce

Les extraterrestres ont envahi la Terre. Occupée, Chicago se divise maintenant entre les collaborateurs qui ont juré allégeance à l’envahisseur et les rebelles qui les combattent dans la clandestinité depuis dix ans.

Réalisé par Rupert Wyatt
En salles le 3 avril 2019
Avec John Goodman, Ashton Sanders, Vera Farmiga…

[CRITIQUE] Atomic Blonde, de David Leitch

Action survitaminée et ambiance après-guerre, Atomic Blonde a les atours du film testostéroné classique dont la principale originalité est d’avoir une femme dans le rôle du héros. Dans l’ensemble, le film de David Leitch est plutôt bien fichu car ambitieux et marqué par une réalisation maîtrisée. Mais en y regardant de plus près, Atomic Blonde est surtout desservi par un scénario trop complexe et peu engageant, ce qui rend le film aussi froid que lassant, malgré une surdose d’action explosive et une volonté bien présente de livrer un film cool et une héroïne badass…

[CRITIQUE] Kong: Skull Island, de Jordan Vogt-Roberts (+ spoilers)

Jordan Vogt-Roberts revisite les origines du roi Kong dans une épopée spectaculaire et truffée de monstres en tous genre. Si l’action et le frisson sont au rendez-vous, Kong: Skull Island doit beaucoup à son héros colossal, tandis que le pendant narratif semble souvent accessoire et que les personnages humains ont une utilité discutable. Néanmoins, grâce à une histoire nouvelle, Kong: Skull Island propose un film d’aventure visuellement saisissant où chaque affrontement booste un ensemble souvent bancal et pourtant ultra divertissant.

[CRITIQUE] 10 Cloverfield Lane, de Dan Trachtenberg

Haletant et frissonnant, 10 Cloverfield Lane crée la surprise en se révélant être bien plus noir et plus angoissant que son cousin éloigné, Cloverfield. Situant l’action principale dans un huis-clos étouffant, Dan Trachtenberg vrille son premier film d’une tension inquiétante, à travers une trame bien menée qui maintient en haleine, les yeux rivés sur l’écran à l’affût du prochain rebondissement. Fascinant et réussi, 10 Cloverfield Lane est un thriller brillant qui prend à la gorge dès les premières minutes pour nous relâcher seulement à la fin, ouverte d’ailleurs, dans un état second. Surtout moi : ai-je vraiment aimé une production J.J. Abrams ?!

Very Bad Trip 3 : Trop de Chow tue le show

De retour sur nos écrans, le Wolfpack nous promettait nouveautés, rires et aventures en cascades. En réalité, Very Bad Trip 3 a beaucoup perdu de son énergie en cours de route et se révèle assez décevant. Malgré une trame innovante, construite et différente – bien qu’un peu tirée par les cheveux – des deux premiers opus, l’humour est plutôt collégien et faiblard et l’ascension du personnage de Mr Chow est carrément irritante et poussive. Bien loin des fous-rires que m’avait provoqué Very Bad Trip en 2009, le dernier né de la trilogie relève à peine le niveau après le fiasco trashouille du n°2.

Flight : Denzel le magnifique

Après trois films d’animation (ou motion/performance capture), Robert Zemeckis (la saga Retour vers le futur, Forrest Gump, Seul au monde…) nous revient avec un drame percutant et sombre, dans lequel un acte héroïque est remis en question. Malgré ses airs de films catastrophe, Flight est surtout une exploration juste des affres de l’alcoolisme et de la dépendance dans ses heures les plus difficiles. Si parfois le sujet du film a tendance à s’égarer et qu’une certaine froideur s’en dégage, Flight se rattrape largement grâce à la prestation magnifique et captivante de Denzel Washington, mais aussi grâce à une écriture dynamique, inspirée de faits réels et sincère.