Sci-fi

[CRITIQUE] Dune, de Denis Villeneuve

L'histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s'il veut préserver l'avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l'univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l'humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre...

Épouvante-horreur, Thriller

[CRITIQUE] Doctor Sleep, de Mike Flanagan

Stephen King peut enfin être tranquille : la suite de Shining est adaptée, et même sans avoir lu le livre, le découpage narratif de Doctor Sleep a tous les atouts mais aussi les défauts de l'adaptation académique. Globalement prenant du début à la fin, le film nous replonge dans l'univers du Shining avec un Danny Torrance adulte et à la recherche de sa place dans le monde. Entre magie et créatures voraces...

Super héros

[CRITIQUE] X-Men : Dark Phoenix, de Simon Kinberg

Dernier-né de la saga X-Men post-reboot et après quelques décalages, X-Men : Dark Phoenix sort enfin en salles pour proposer un chapitre centré sur une héroïne qui sombre du coté obscure de la force. Producteur hier, Simon Kinberg passe aujourd'hui derrière la caméra pour signer un premier long-métrage ambitieux mais criblé de défauts. Entre une… Lire la suite [CRITIQUE] X-Men : Dark Phoenix, de Simon Kinberg

Thriller

[CRITIQUE] Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, de Joe Berlinger

Liz, une mère célibataire tombée amoureuse de Ted Bundy, refuse de croire à ses crimes pendant des années.

Sci-fi, Thriller

[CRITIQUE] Captive State, de Rupert Wyatt

Les extraterrestres ont envahi la Terre. Occupée, la ville de Chicago se divise entre les collaborateurs qui ont juré allégeance à l'envahisseur et les rebelles qui les combattent dans la clandestinité depuis dix ans.

Golden Globes

Golden Globes 2017 : Le palmarès

Il est 5 heures du matin et la 74e cérémonie des Golden Globes se termine. Voici le palmarès de la cérémonie, marquée par de l'humour, de l'émotion et un peu de politique :

Sci-fi

[CRITIQUE] Premier Contact, de Denis Villeneuve

Denis Villeneuve fait un premier pas vers la science-fiction avec le très attendu Premier Contact. La réalisation est sublime et maîtrisée, portée par une intrigue au message universel et prenant... mais Premier Contact est l'exemple même de l'exercice de style parfaitement maîtrisé où la forme l'emporterait presque sur le fond, si le film de Denis Villeneuve n'était pas aussi lent et laborieux pour finalement dégainer un propos aussi classique. Dommage, Premier Contact a les atours d'un chef d'œuvre mais la technique ne suffit pas si le sujet même du film n'est pas abouti et se repose bien trop sur ses effets de style (et la hype autour du réalisateur... encore un "nouveau Spielberg").

Drame

[CRITIQUE] Nocturama, de Bertrand Bonello

Étrange, audacieux et curieux, le film de Bertrand Bonello captive dès les premières minutes en s'entourant d'un mystère silencieux et prenant. Malheureusement, derrière son chassé-croisé parisien, Nocturama perd rapidement de son intérêt lors d'une seconde partie en huis-clos aussi frustrante que sans but véritable. Malgré une idée générale ambitieuse et marquée par une actualité sombre… Lire la suite [CRITIQUE] Nocturama, de Bertrand Bonello