[CRITIQUE] Dragons 3 : Le Monde Caché, de Dean DeBlois

Pour ce dernier volet de la saga Dragons, Dean DeBlois propose une aventure spectaculaire et émouvante, afin de boucler une boucle euphorisante avec panache. Dragons 3 : Le Monde Caché évoque l’amour, l’amitié et la liberté à travers les parcours parallèles de Harold et Krokmou, entre émancipation, maturité et menace grondante. Si la double intrigue a parfois du mal à trouver son équilibre créant parfois un ventre mou en cours de route, les retrouvailles avec les personnages de Dragons sont chaleureuses, réjouissantes et hautes en couleur. Attention pour les plus sensibles : les mouchoirs sont à prévoir 😀

[CRITIQUE] Criminal Squad, de Christian Gudegast

Chaque jour, 120 millions de dollars en liquide sont retirés de la circulation et détruits par la Réserve fédérale de Los Angeles. Un gang de braqueurs multirécidivistes va tenter l’audacieux tout de force de mettre la main dessus. Mais, ils vont se heurter à une unité d’élite de la police qui n’a pas l’intention de jouer dans les règles de l’art. Tous les coups sont permis pour coincer ces gangsters prêts à tout.

[CRITIQUE] Geostorm, de Dean Devlin

Grâce à une coopération sans précédent entre États, un réseau de satellites contrôle désormais le climat et protège les populations. Jusqu’à ce que le dispositif se dérègle… S’agit-il d’un complot ou d’une faille dans le système ? S’engage alors une véritable course contre la montre…

[COUP DE CŒUR] Dragons 2 : Le meilleur des Studios Dreamworks

Superbe, divertissant et visuellement réussi, Dragons 2 frôle la perfection pour cette suite haute en couleurs et riche en émotions. En plus d’une animation réaliste multipliant des scènes à couper le souffle, Dean DeBlois signe une histoire entraînante, solide et pleine de surprises. Dragons 2 image le passage à l’âge adulte dans un film abouti, cumulant habilement actions et émotions en tout genre et le résultat est vraiment incroyable, à la fois beau et enthousiasmant. Si comme moi vous n’étiez pas super fan des films d’animation, Dragons 2 vous fera rapidement changer d’avis !

300 – La Naissance d’Un Empire : Eva Green, l’unique bonne idée

Huit ans après le film 300 de Zack Snyder, Noam Murro nous propose une suite calquée sur le premier opus. Si on retrouve la même esthétique stylisée, force est de constater que 300 – La Naissance d’un Empire surfe sur une intrigue confuse et cousue de fils blancs, qui s’essouffle entre les multiples séquences filmées au ralenti et une structure temporelle légèrement chaotique. Seule Eva Green réussit à tirer son épingle du jeu, grâce à son charisme et sa prestance indéniable, mais malheureusement le film de Noam Murro n’apporte rien de plus. Pire, le film se termine pile au moment où l’action commençait à être intéressante. Dommage…