[CRITIQUE] Justice League – The Snyder Cut, de Zack Snyder

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et The Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d’une attaque apocalyptique…

Prochainement disponible sur OCS
Avec Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill, Ray Fisher, Ezra Miller, Jason Momoa…

[CRITIQUE] Le Bonhomme de Neige, de Tomas Alfredson

Adapté du roman de Jo Nesbø, Le Bonhomme de Neige est un thriller policier tortueux explorant la dimension familiale à travers la traque d’un tueur insaisissable. Tomas Alfredson signe un film au début prenant, aussi bien grâce à son intrigue qu’une atmosphère glacée savamment entretenue, mais rapidement l’ensemble se laisse posséder par une léthargie latente. Manquant de dynamisme et de maîtrise, Le Bonhomme de Neige saborde son dernier tiers à travers une conclusion tronquée et un poil creuse. Dommage.

[CRITIQUE] Justice League, de Zack Snyder(-ish) (sans spoiler)

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d’une attaque apocalyptique…

News de la semaine #21

Affiches, bandes-annonces et autres extraits vidéo… retrouvez les news (choisies) de la semaine.

Au programme : de la musique, du drame, de l’errance et pas mal de personal branling !

[CRITIQUE] Kung Fu Panda 3, de Jennifer Yuh Nelson et Alessandro Carloni

Po est de retour avec ses amis pour de nouvelles aventures, incluant un nouveau méchant à affronter et de nouvelles révélations sur son passé. Et oui, Kung Fu Panda est de retour pour un 3e volet haut en couleurs et fort en bonne humeur. Cependant, à force de rester trop en surface, le film de Jennifer Yuh Nelson et Alessandro Carloni finit par opter pour la facilité et se répéter dans un nouveau film qui offre toujours la même morale, sans vraiment aller plus loin. Le divertissement et le plaisir sont toujours au rendez-vous… mais l’effet novateur et surprenant du premier opus n’agit plus.

[CRITIQUE] Terminator: Genisys, d’Alan Taylor

La saga Terminator ne cesse de se rallonger, mais ce n’est pas vraiment pour le plaisir de tous. Si ce cinquième volet, Terminator: Genisys, propose de bonnes idées, le résultat est un savant mélange entre un manque de crédibilité, d’ambition et de rythme. Alan Taylor voyage entre plusieurs timelines sans réussir à ressusciter la saga dont les effets spéciaux numériques n’ont rien à envier aux premiers films de James Cameron.

Oscars 2015 : Le palmarès

Dimanche soir a eu lieu la cérémonie des Oscars, autrement dit : les Academy Awards. Neil Patrick Harris, vu l’année dernière dans Gone Girl, était de service pour assurer la présentation. Après une ouverture sur fond de comédie musicale, la soirée a sombré légèrement dans la routine. Oui, comparé aux happening d’Ellen Degeneres (pizza, selfie et compagnie), c’était un peu plat. Au-delà du glamour, Neil Patrick Harris n’a fait que quelques blagues osées juste comme il faut, mais globalement, impossible d’échapper à l’auto-congratulation générale d’un parterre plein de paillettes et de strass, qui offrait une standing ovation démesurée au moindre discours plus ou moins engagé, personnel et/émouvant. Ha… ces Américains : s’ils n’existaient pas… on rirait beaucoup moins 🙂
Voici le palmarès des Oscars 2015…

BAFTA 2015 : Le Palmarès

La cérémonie des BAFTA 2015 vient d’avoir lieu et voici la liste des grands gagnants. À quelques jours des Oscars, l’équivalent britannique salut The Grand Budapest Hotel avec 5 récompenses, tandis que le film Une Merveilleuse Histoire du Temps repart avec 3 prix. Si Boyhood s’offre les récompenses les plus prestigieuses, Birdman ne remporte qu’un prix, JK Simmons a définitivement marqué les esprits tandis que The Imitation Game repart bredouille malgré ses nombreuses nominations.

Voici le palmarès…