[VIDÉO] Tanguy, Le Retour : Découvrez la bande-annonce

16 ans plus tard, Tanguy, qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l’a quitté. Catastrophés de voir leur « tout-petit » dans cet état, Paul et Édith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre. Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents…

Réalisé par Étienne Chatiliez
En salles le 10 avril 2019
Avec André Dussollier, Sabine Azéma, Eric Berger…

[COUP DE CŒUR] Mauvaises Herbes, de Kheiron

Waël, un ancien enfant des rues, vit en banlieue parisienne de petites arnaques qu’il commet avec Monique, une femme à la retraite qui tient visiblement beaucoup à lui. Sa vie prend un tournant le jour où un ami de cette dernière, Victor, lui offre, sur insistance de Monique, un petit job bénévole dans son centre d’enfants exclus…

[VIDÉO] Mauvaises Herbes : Découvrez la bande-annonce

Waël, un ancien enfant des rues, vit en banlieue parisienne de petites arnaques qu’il commet avec Monique, une femme à la retraite qui tient visiblement beaucoup à lui. Sa vie prend un tournant le jour où un ami de cette dernière, Victor, lui offre, sur insistance de Monique, un petit job bénévole dans son centre d’enfants exclus du système scolaire. Waël se retrouve peu à peu responsable d’un groupe de six adolescents expulsés pour absentéisme, insolence ou encore port d’arme. De cette rencontre explosive entre « mauvaises herbes » va naître un véritable miracle.

Réalisé par Kheiron (Nous Trois Ou Rien)
En salles le 21 novembre 2018
Avec Catherine Deneuve, André Dussollier, Kheiron…

[RATTRAPAGE 2017] Chez Nous, de Lucas Belvaux

Pauline, infirmière à domicile, entre Lens et Lille, s’occupe seule de ses deux enfants et de son père ancien métallurgiste. Dévouée et généreuse, tous ses patients l’aiment et comptent sur elle. Profitant de sa popularité, les dirigeants d’un parti extrémiste vont lui proposer d’être leur candidate aux prochaines municipales.

[CRITIQUE] Adopte Un Veuf, de François Desagnat

Si vous avez envie d’un bon moment de détente et de rire, la comédie Adopte Un Veuf est pile ce qu’il vous faut. Entre un André Dussolier impeccable en faux grognon et une Bérangère Krief espiègle, le film de François Desagnat respire la bonne humeur et la légèreté dans ce festival de rencontres improbables et de situations incongrues. Adorable, drôle et sucré (mais pas trop), Adopte Un Veuf n’a peut-être rien d’un film d’auteur mais compile ce qu’il y a de mieux dans les comédies françaises, de la simplicité attachante de ses personnages à une histoire à la fois originale et acidulée. J’aime !

[CRITIQUE] Le Grand Jeu, de Nicolas Pariser

Si Nicolas Pariser est un habitué des sujets politiques qu’il a exploré dans des précédents courts-métrages, son premier long est un pari ambitieux puisque son sujet, a priori favori, côtoie le monde de la littérature. Alors que la première partie laisse planer un mystère plutôt entraînant, Le Grand Jeu finit par flotter autour d’une romance un peu grise, perdue dans un univers politique et littéraire apathique et parfois trop pompeux.

[Coup de cœur] La Belle et La Bête : Magnifique et envoûtant !

Magique et fantastique, cette nouvelle adaptation de La Belle et La Bête est d’une beauté fracassante et spectaculaire. Christophe Gans nous livre un film visuellement proche de l’œuvre d’art tout en restant fidèle au conte classique, permettant de redécouvrir l’histoire sous un nouvel angle, à mi-chemin entre la modernité et la féerie. Une véritable réussite, qui pourrait (et devrait) bien être la pierre angulaire d’un nouveau cinéma fantastique français. Bravo !

[Jeu-Concours] La Belle et la Bête : Gagnez des places de cinéma pour voir le film !

A l’occasion de la sortie de La Belle Et La Bête de Christophe Gans, le 12 février 2014, Dunno The Movie et Pathé Films s’associent pour vous faire gagner les lots suivants :
– 5 places de cinéma (1 personne) pour LA BELLE ET LA BETE, valables tous les jours dans toutes les salles de cinéma.
– La bande-originale du film, incluant la chanson « Sauras-tu m’aimer » de Yoann Fréget
– 4 livres réedition du conte original La Belle et La Bête, chez Folio
– 2 livres La Belle et la Bête chez Folio Cadet, version recommandée par l’Education Nationale
Pour jouer, c’est simple, il vous suffit de répondre aux questions suivantes en remplissant le formulaire…

[VIDEO] La Belle et la Bête : Affiche et bande-annonce

1720. Après le naufrage de ses navires, un marchand ruiné doit s’exiler à la campagne avec ses six enfants. Parmi eux se trouve Belle, la plus jeune de ses filles, joyeuse et pleine de grâce. Lors d’un éprouvant voyage, le Marchand découvre le domaine magique de la Bête qui le condamne à mort pour lui avoir volé une rose. Se sentant responsable du terrible sort qui s’abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Au château de la Bête, ce n’est pas la mort qui attend Belle, mais une vie étrange, où se mêlent les instants de féerie, d’allégresse et de mélancolie. Chaque soir, à l’heure du dîner, Belle et la Bête se retrouvent. Ils apprennent à se découvrir, à se dompter comme deux étrangers que tout oppose. Alors qu’elle doit repousser ses élans amoureux, Belle tente de percer les mystères de la Bête et de son domaine. Une fois la nuit tombée, des rêves lui révèlent par bribes le passé de la Bête. Une histoire tragique, qui lui apprend que cet être solitaire et féroce fut un jour un Prince majestueux. Armée de son courage, luttant contre tous les dangers, ouvrant son coeur, Belle va parvenir à libérer la Bête de sa malédiction. Et se faisant, découvrir le véritable amour.

En salles le 12 février 2014
Réalisé par Christopher Gans
Avec Vincent Cassel, Léa Seydoux, André Dussollier…

Les Reines du Ring : Du spectacle et du rire !

Désopilant et plein de vie, Les Reines du Ring pourrait bien être la pépite surprise du moment. Le premier film de Jean-Marc Rudnick, jusque là habitué à écrire des scénarios sur des sujets moins légers (R.I.S. Police Scientifique, par exemple), réussit à éviter le piège béant du mélo attendu et ringard (comme le récent Bowling sorti en 2012 avec Catherine Frot) en préférant insister sur l’extravagance et le dynamisme du catch, plutôt que de perdre du temps à se dépatouiller avec les histoires secondaires sensibles et déjà vues mille fois. Dans les détails, c’est loin d’être parfait car tout ce qui n’a pas vraiment de lien avec le catch est carrément bâclé, mais globalement, on s’amuse tellement devant Les Reines du Ring que la bonne humeur communicative prend le dessus. Du spectacle, du rire et une bande de nanas pas comme les autres, entre super copines et super-héroïnes… Les Reines du Ring est une comédie marrante, populaire et décomplexée qui se démarque grâce à deux points forts : des dialogues efficaces et un casting complice qui a clairement pris du plaisir à faire ce film. Difficile de résister, c’est un bon moment de détente qui vous tend les bras.