Ces franchises instables mais bankables #2 : Fast and Furious et la surenchère WTF mais efficace

Elles sont souvent cultes, nées dans les années 80 ou 90 – à quelques exceptions près – et depuis tout ce temps, elles ont survécu en livrant plus ou moins régulièrement de nouveaux films. De remake en reboot, en passant par des préquels, des suites ou encore, plus fourbes, le remoot, certaines franchises cultes ont vu leurs storylines chamboulées au fil des années. Retour sur le parcours de la franchise Fast and Furious qui compte 9 films (and counting) et un spin-off.

[VIDÉO] Midway : Découvrez la nouvelle bande-annonce

Après la débâcle de Pearl Harbor qui a laissé la flotte américaine dévastée, la marine impériale japonaise prépare une nouvelle attaque qui devrait éliminer définitivement les forces aéronavales restantes de son adversaire. La campagne du Pacifique va se jouer dans un petit atoll isolé du Pacifique nord : Midway. L’amiral Nimitz, à la tête de la flotte américaine, voit cette bataille comme l’ultime chance de renverser la supériorité japonaise. Une course contre la montre s’engage alors pour Edwin Layton qui doit percer les codes secrets de la flotte japonaise et, grâce aux renseignements, permettre aux pilotes de l’aviation américaine de faire face à la plus grande offensive jamais menée pendant ce conflit.

Réalisé par Roland Emmerich
En salles le 6 novembre 2019 (changement de date)
Avec Luke Evans, Patrick Wilson, Nick Jonas…

[VIDÉO] Midway : Découvrez la bande-annonce

Après la débâcle de Pearl Harbor qui a laissé la flotte américaine dévastée, la marine impériale japonaise prépare une nouvelle attaque qui devrait éliminer définitivement les forces aéronavales restantes de son adversaire. La campagne du Pacifique va se jouer dans un petit atoll isolé du Pacifique nord : Midway. L’amiral Nimitz, à la tête de la flotte américaine, voit cette bataille comme l’ultime chance de renverser la supériorité japonaise. Une course contre la montre s’engage alors pour Edwin Layton qui doit percer les codes secrets de la flotte japonaise et, grâce aux renseignements, permettre aux pilotes de l’aviation américaine de faire face à la plus grande offensive jamais menée pendant ce conflit.

Réalisé par Roland Emmerich
En salles le 13 novembre 2019
Avec Luke Evans, Patrick Wilson, Nick Jonas…

[CRITIQUE] Anna, de Luc Besson

Les Matriochka sont des poupées russes qui s’emboîtent les unes dans les autres. Chaque poupée en cache une autre. Anna est une jolie femme de 24 ans, mais qui est-elle vraiment et combien de femmes se cachent en elle ? Est-ce une simple vendeuse de poupées sur le marché de Moscou ? Un top model qui défile à Paris ? Une tueuse qui ensanglante Milan ? Un flic corrompu ? Un agent double ? Ou tout simplement une redoutable joueuse d’échecs ? Il faudra attendre la fin de la partie pour savoir qui est vraiment ANNA et qui est “échec et mat”.

[VIDÉO] Anna : Découvrez la nouvelle bande-annonce

Les Matriochka sont des poupées russes qui s’emboîtent les unes dans les autres. Chaque poupée en cache une autre. Anna est une jolie femme de 24 ans, mais qui est-elle vraiment et combien de femmes se cachent en elle ? Est-ce une simple vendeuse de poupées sur le marché de Moscou ? Un top model qui défile à Paris ? Une tueuse qui ensanglante Milan ? Un flic corrompu ? Un agent double ? Ou tout simplement une redoutable joueuse d’échecs ? Il faudra attendre la fin de la partie pour savoir qui est vraiment ANNA et qui est “échec et mat”.

Réalisé par Luc Besson
En salles le 10 juillet 2019
Avec Sasha Luss, Cillian Murphy, Luke Evans…

[CRITIQUE] Ma, de Tate Taylor

La formidable Octavia Spencer s’essaye à un nouveau genre avec Ma, un thriller d’épouvante adolescent qui, à première vue, est plutôt prenant et accrocheur. Le film de Tate Taylor s’illustre plus par sa surexposition narrative et cherche difficilement à faire grimper une tension desservie par des révélations qui arrivent trop tôt. Heureusement, la personnalité troublante de Ma galvanise le récit et tient en haleine, mais cela ne suffit pas à sauver l’ensemble qui s’avère finalement très juste.

[VIDÉO] Anna : Découvrez la bande-annonce

Les Matriochka sont des poupées russes qui s’emboîtent les unes dans les autres. Chaque poupée en cache une autre. Anna est une jolie femme de 24 ans, mais qui est-elle vraiment et combien de femmes se cachent en elle ? Est-ce une simple vendeuse de poupées sur le marché de Moscou ? Un top model qui défile à Paris ? Une tueuse qui ensanglante Milan ? Un flic corrompu ? Un agent double ? Ou tout simplement une redoutable joueuse d’échecs ? Il faudra attendre la fin de la partie pour savoir qui est vraiment ANNA et qui est “échec et mat”.

Réalisé par Luc Besson
En salles le 10 juillet 2019
Avec Sasha Luss, Cillian Murphy, Luke Evans…

[VIDÉO] MA : Découvrez la bande-annonce

Une femme se lie d’amitié avec une bande de jeunes gens et les laisse organiser une fête dans sa maison. Mais les intentions de leur hote sont-elles vraiment bonnes ?

Réalisé par Tate Taylor
En salles le 29 mai 2019
Avec Octavia Spencer, Missi Pyle, Luke Evans…

[VIDÉO] MA : Découvrez la bande-annonce (VO)

Une femme se lie d’amitié avec une bande de jeunes gens et les laisse organiser une fête dans sa maison. Mais les intentions de leur hote sont-elles vraiment bonnes ?

Réalisé par Tate Taylor
En salles le 29 mai 2019
Avec Octavia Spencer, Missi Pyle, Luke Evans…

[CRITIQUE] Message From The King, de Fabrice Du Welz

Un peu daté mais efficace, Message From The King est un thriller d’action au format très classique. Ceci étant dit, Fabrice Du Welz a beau proposer du réchauffé, l’ensemble est assumé et suffisamment pêchu pour maintenir en haleine. Oui mais voilà, Message From The King semble tout droit sorti des années 90 et manque d’ambition, malgré un Chadwick Boseman convaincant.

[CRITIQUE] Fast and Furious 8, de F. Gary Gray

Toujours plus fort, toujours plus haut et toujours plus dingue, la saga Fast and Furious en est déjà à son huitième opus ! Réalisé F. Gary Gray, ce nouveau film marque un changement plus orienté film d’action que divertissement pur, en proposant une intrigue plutôt sombre autour de la supposée trahison du héros. Grâce à des…

[CRITIQUE] La Belle et la Bête, de Bill Condon

Les studios Disney revisitent à nouveau un classique animé en version live. La Belle et la Bête se modernise, sans perdre une once de son romantisme indécrottable, associant imageries fantastiques avec des décors et des costumes fabuleux, ainsi que des effets spéciaux sublimes : la fameuse histoire éternelle ne prend effectivement pas une ride ! Drôle et attendrissant à la fois, Bill Condon revisite agréablement et intelligemment le dessin animé, en apportant beaucoup d’humour et d’auto-dérision à travers ses personnages secondaires hilarants – mention spéciale pour Josh Gad qui incarne Le Fou – permettant ainsi d’éviter la contemplation béate, sans pour autant en perdre le caractère romanesque du film. Beau, féerique et enchanteur, La Belle et la Bête est un joli moment à (re)découvrir à tout âge.