[CRITIQUE] Marie Stuart, Reine d’Écosse, de Josie Rourke

L’Histoire romanesque du Royaume-Uni et du face-à-face entre Elisabeth 1er et Marie Stuart restent toujours une source d’inspiration inépuisable, quelque soit le point de vue choisi. Dernier exemple en date, ce petit bijou classique réalisé par Josie Rourke et porté par la merveilleuse Saoirse Ronan qui narre le destin à la fois tragique et formidable d’une Reine bafouée et trahie par les siens. Superbe et dramatique, Marie Stuart, Reine d’Écosse livre un récit tragique, cocoonné dans des décors et des costumes picturaux qui embellissent un tableau superbe et soigneusement réalisé.

[COUP DE CŒUR] La Favorite, de Yórgos Lánthimos

Excentrique et subversif, Yórgos Lánthimos s’engage dans la course à l’Oscar avec un face-à-face féroce entre Rachel Weisz et Emma Stone qui s’affrontent pour les faveurs d’une Olivia Colman épatante en reine caractérielle. La Favorite est une fresque historique affûtée, originale et délicieusement tragi-comique, portée par une attention sublime à l’ensemble, à travers des décors et costumes d’une beauté époustouflante. Un peu fou et insolent, Yórgos Lánthimos nous immerge dans un nid de vipères bousculé par les convenances et les manigances en tout genre. Festif et jubilatoire !

[CRITIQUE] Les Heures Sombres, de Joe Wright

Porté par un Gary Oldman extraordinaire, Les Heures Sombres dresse un portrait saisissant de Winston Churchill, dans un biopic nerveux, parfois emphatique mais toujours captivant. Si Joe Wright signe un film à Oscar, à la facture aussi classique et académique que soignée, c’est à la fois le charisme de Gary Oldman au service de la sobriété tendue et grave de la réalisation qui font de ce film une œuvre fascinante et admirable. J’ai été bluffée du début à la fin !

[COUP DE CŒUR] The Last Girl – Celle qui a tous les dons, de Colm McCarthy

The Last Girl – Celle qui a tous les dons est une petite pépite inattendue comme seuls les Britishs ont le secret. Colm McCarthy propose un thriller horrifique novateur, réinventant le film de zombies entre constat amer sur le monde moderne et ambition destructrice pour mieux reconstruire. À la fois violent, touchant et décalé, The Last Girl – Celle qui a tous les dons a surtout celui de rester en tête et d’oser sortir des sentiers battus. Génial !

[CRITIQUE] Connasse, Princesse des Cœurs de Noémie Saglio et Éloïse Lang

Surprenant et hilarant, le film de Noémie Saglio et Éloïse Lang est une comédie rafraîchissante et survoltée, mettant en scène une Camille Cottin en roue libre. De Paris à Londres, la Connasse de Canal+ se démène pour proposer des sketchs inédits et faire vivre une trame à la fois girly et énergique, quitte à prendre des risques incroyables. Malgré un léger flottement vers la fin du film, Connasse, Princesse des Cœurs est une jolie surprise pétillante, un peu glamour et carrément insolente. Un délice !