[VIDÉO] Alien – Covenant : Rencontrez l’équipage dans le prologue réalisé par Luke Scott

Ridley Scott nous replonge dans l’univers qu’il a créé, avec Alien : Covenant. Les membres d’équipage du vaisseau Covenant, à destination d’une planète située au fin fond de notre galaxie, découvrent ce qu’ils pensent être un paradis encore intouché. Il s’agit en fait d’un monde sombre et dangereux, cachant une menace terrible. Ils vont tout tenter pour s’échapper.

Réalisé par Ridley Scott

En salles le 10 mai 2017

Avec Michael Fassbender, Katherine Waterston, Billy Crudup, Danny McBride, Demian Bichir…

[CRITIQUE] Logan, de James Mangold

Dire que Logan est le meilleur film Wolverine solo est à la fois une vérité et une facilité : la tâche était plutôt facile, vu la qualité discutable des deux premiers films ! Cette fois, James Mangold a bien retenu la leçon et nous livre un Wolverine enfin à la hauteur de cet anti-héros charismatique : violent, brutal, désespéré… tout simplement génial. Logan boucle la boucle et passe le relais avec brio, révélant une X-23 tout aussi enragée et un duo à la fois atypique et attachant. En s’émancipant du traitement classique du film de super-héros, James Mangold livre un dernier acte inspiré et réussi. SNIKT!

[CRITIQUE] 20th Century Women, de Mike Mills

20th Century Women est une belle découverte, même si derrière la légèreté du film se cache des messages forts et surtout une mélancolie très présente, mais aussi déconcertante. Le film de Mark Mills cristallise la fin d’une époque effervescente et solaire, avec beaucoup de nostalgie, à travers des personnages qui, malgré le contexte, restent très actuels. D’ailleurs, c’est à se demander si le combat des femmes a vraiment évolué depuis les années 70 !

[CRITIQUE] Lion, de Garth Davis

Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde. Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village. Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ?

Razzie Awards 2017 : le palmarès

Tradition oblige, avant les Oscars c’est le moment de récompenser les pires films avec les fameux Razzie Awards. Et il semblerait que, contre toute attente, le film Batman V Superman ait trouvé un sacré rival avec le film de Dinesh D’Souza, Hillary’s America. D’ailleurs, même Tyler Perry est épargné cette année ! Découvrez le palmarès complet…

[CRITIQUE] Split, de M. Night Shyamalan

Étonnant et original, Split est un thriller fascinant alliant les mystères d’un trouble mental encore méconnu et une tension angoissante. M. Night Shyamalan tient, une fois n’est pas coutume, ses promesses et livre une intrigue prenante et habile, promenant le spectateur dans les recoins flippants d’une personnalité multiple, grâce à un James McAvoy excellent. Très bonne surprise !

[CRITIQUE] Fences, de Denzel Washington

Entre désillusions et révolution, Fences observe les répercussions et les actes d’un père de famille sur son entourage. Denzel Washington érafle l’image patriarcale à travers un personnage complexe, reflétant une Amérique en plein changement mais ancrée dans ses convictions, mais si l’histoire est globalement intéressante… le rythme frôle l’indigestion. En adaptant la pièce de théâtre au cinéma, Denzel Washington conserve les mêmes codes, ce qui crée un film un poil désarticulé et difficile à cerner, malgré les performances impeccables de l’ensemble du casting, dont une Viola Davis grandiose.

[CRITIQUE] John Wick 2, de Chad Stahelski

Chad Stahelski et Keanu Reeves sont de retour pour John Wick 2, avec une suite de la même trampe que le premier opus, voire mieux. Fun et plus costaud, John Wick 2 ravira les amateurs du genre car il conserve sa tonalité sombre et violente, mêlant vengeance et nerf à vif dans un film d’action millimétrée. Cascades et combats saisissants sont au rendez-vous, accentuant l’excellent travail de mise en scène et la chorégraphie des affrontements qui permettent d’être aux premières loges à chaque instant, grâce à un POV immersif et nerveux. Bref, Chad Stahelski signe une suite réussie : noire, violente mais décomplexée et assumée. Génial !

[CRITIQUE] Lego Batman – le film, de Chris McKay

Il en rêvait depuis La Grande Aventure Lego : Batman est enfin le héros de son propre film ! Mais la situation a bien changé à Gotham – et s’il veut sauver la ville des griffes du Joker, il lui faudra arrêter de jouer au justicier masqué et découvrir le travail d’équipe ! Peut-être pourra-t-il alors se décoincer un peu…

[CRITIQUE] Le Cercle – Rings, de F. Javier Gutiérrez

Une jeune femme s’inquiète pour son petit ami lorsqu’ il commence à s’intéresser aux mystères entourant une vidéo censée tuer celui qui la regarde 7 jours après l’avoir visionnée. Elle se sacrifie pour sauver son petit ami et fait alors une terrifiante découverte : il y a « un film dans le film » que personne n’avait encore vu…