[CRITIQUE] Sorry To Bother You, de Boots Riley

Après avoir décroché un boulot de vendeur en télémarketing, Cassius Green bascule dans un univers macabre en découvrant une méthode magique pour gagner beaucoup d’argent. Tandis que sa carrière décolle, ses amis et collègues se mobilisent contre l’exploitation dont ils s’estiment victimes au sein de l’entreprise. Mais Cassius se laisse fasciner par son patron cocaïnomane qui lui propose un salaire au-delà de ses espérances les plus folles…

[RATTRAPAGE 2017] Dalida, de Lisa Azuelos

De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire… Une femme moderne à une époque qui l’était moins … Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.

[CRITIQUE] Vaiana – La Légende du Bout du Monde, de Ron Clements et John Musker

Oubliez le froid et l’hiver ! Pour les fêtes, les Studios Disney nous emmène en Polynésie, dans une aventure sur l’océan, pleine de rebondissements, de chansons et de rires. Entraînant et visuellement époustouflant, Vaiana – La Légende du Bout du Monde est un divertissement agréable qui allie l’univers calibré Disney à une nouvelle héroïne qui sort de l’ordinaire. Si dans l’ensemble, l’histoire est un peu attendue, les Studios Disney innove avec Vaiana, un personnage fort et surprenant, qui nous entraîne dans son Bleu Lumière entêtant, certes, mais enchanteur !