[CRITIQUE] La Fête des Mères, de Marie-Castille Mention-Schaar

Elles sont Présidente de la République, nounou, boulangère, comédienne, prof, fleuriste, journaliste, sans emploi, pédiatre. Elles sont possessives, bienveillantes, maladroites, absentes, omniprésentes, débordées, culpabilisantes, indulgentes, aimantes, fragiles, en pleine possession de leurs moyens ou perdant la tête. Bien vivantes ou déjà un souvenir … Fils ou fille, nous restons quoiqu’il arrive leur enfant avec l’envie qu’elles nous lâchent et la peur qu’elles nous quittent. Et puis nous devenons maman … et ça va être notre fête !

[CRITIQUE] La Monnaie De Leur Pièce, d’Anne Le Ny

Paul, Nicolas et Charlotte, trois frères et sœur, ont toujours pensé qu’ils hériteraient de la riche tante Bertille. Hélas pour eux, à la mort de la vieille dame, ils découvrent qu’elle a tout légué à Eloïse, cette cousine exaspérante et pot-de-colle qu’ils n’avaient pas vue depuis longtemps. En faisant à nouveau irruption dans leur vie, que cherche-t-elle exactement ?

[CRITIQUE] L’Échappée Belle, de Paolo Virzi

Paolo Virzi reprend la route aux cotés d’un couple d’inséparables qui s’offre une dernière aventure. Tendre, ensoleillé et pétillant, L’Échappée Belle évite de sombrer dans le mélo grâce à un scénario dynamique porté avec brio par Helen Mirren et Donald Sutherland, tandis que la maladie est utilisée comme un ressort tantôt comique, tantôt dramatique pour étoffer ce road trip verbeux. Un peu long parfois, mais l’émotion est là, palpable, poignante et accessible à tout âge.

[CRITIQUE] La Villa, de Robert Guédiguian

Nostalgique et simple, le film de Robert Guédiguian propose un constat mélancolique à travers les retrouvailles d’une fratrie. Malgré une vision plutôt nette et linéaire, entre vieilles rancœurs et nouveaux départs, La Villa évolue entre la résignation et le pessimisme obtus de ses personnages, ce qui laisse peu d’ouverture à un public plus jeune large, dans un ensemble prématurément veillissant et éteint. Même le casting, relativement solide, ne semble pas respirer la joie de vivre à travers des dialogues récités à la lettre.

[CRITIQUE] Coco, de Lee Unkrich et Adrian Molina

Bercé par la musique et les émotions, le nouveau Disney et Pixar apporte chaleur et d’allégresse dans la grisaille pré-hivernale, à travers une aventure haute en couleurs – visuellement fantastique – au message universel. Lee Unkrich et Adrian Molina célèbrent le Mexique et ses traditions autour de thèmes fédérateurs tels que la famille, son amour et son héritage culturel, tout en distillant beaucoup d’humour et de fraîcheur, aussi bien dans ses personnages que dans son approche. Novateur, Coco émerveille grâce à un univers riche et lumineux, ainsi que par son traitement narratif chargé en émotions autour d’un sujet qui touche en plein cœur, aussi bien les petits que les plus grands. Petit conseil au passage : pensez à prendre quelques mouchoirs… !

[VIDÉO] Coco : Découvrez l’univers du prochain Disney•Pixar

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz. Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

Réalisé par Lee Unkrich et Adrian Molina
En salles le 29 novembre 2017
Avec les voix françaises de Andrea Santamaria, Ary Abittan, François-Xavier Demaison…

[VIDÉO] Game of Thrones – Saison 7 : #WinterIsHere

L’heure est venue. La septième saison de Game Of Thrones est de retour pour nous tourmenter dès le 16 juillet à l’heure US et en simultané le 17 juillet sur OCS dans la foulée (3h du matin pour les plus courageux). C’est le moment ou jamais de réviser avec un récap des 6 premières saisons…

[COMIC CON 2016] HBO : Game Of Thrones tease la saison 7

Une autre des séries phares du moment était présente au Comic Con : Game Of Thrones. Après une saison 6 dévastatrice et brillante, Sophie Turner (Sansa Stark), John Bradley (Samwell Tarly), Liam Cunningham (Davos Seaworth), Nathalie Emmanuel (Missandei), Conleth Hill (Varys), Faye Marsay (The Waif), Hannah Murray (Gilly), Kristian Nairn (Hodor), Iwan Rheon (Ramsay Bolton)…

[CRITIQUE] Independence Day: Resurgence, de Roland Emmerich

Après George Miller et la version 2015 d’un de ses plus gros succès avec Mad Max: Fury Road, c’est au tour de Roland Emmerich de dépoussiérer un des blockbusters qui a marqué les années 90 : Independence Day. 20 ans plus tard, Independence Day: Resurgence débarque sur nos écrans, sensé conquérir aussi bien un public nostalgique…

[CRITIQUE] Le Monde de Dory, d’Andrew Stanton

Alors qu’on ne l’attendait plus, le spin-off du Monde de Nemo débarque enfin sur nos écrans. Le Monde de Dory renoue avec l’énergie tendre, festive et drôle du premier film en racontant l’histoire de Dory qui part à la recherche de ses parents, pourtant le film d’Andrew Stanton (en solo cette fois) ne fait qu’étirer…